LE PRIX CLAUDE-CHABROL


“Tout polar implique deux choses : d’abord une volonté métaphysique, ensuite une humilité. Ces deux choses sont presque une définition de l’artiste.”
Claude Chabrol

Créé en 2011, suite à la disparition du réalisateur Claude Chabrol, le Prix Claude-Chabrol récompense chaque année un film français sorti dans l’année écoulée dont les qualités cinématographiques font honneur au genre policier, en hommage à celui qui fut le “Président à vie” du Festival du Film Policier de Cognac et, naturellement, le premier Président du Jury du Festival International du Film Policier de Beaune.

Après PRÉSUMÉ COUPABLE de Vincent Garenq en 2012, 38 TÉMOINS de Lucas Belvaux, MAINS ARMÉES de Pierre Jolivet en 2013, FOXFIRE – Confessions d’un gang de filles de Laurent Cantet en 2014, LA CHAMBRE BLEUE de Mathieu Amalric en 2015 et COUP DE CHAUD de Raphaël Jacoulot en 2016,  le Prix Claude-Chabrol est remis cette année à DIAMANT NOIR de Arthur Harari.


> DIAMANT NOIR (Dark Inclusion)
de Arthur Harari

Bête noire d’une riche famille de diamantaires d’Anvers, Pier Ulmann vivote à Paris entre chantiers et larcins qu’il commet pour le compte de Rachid, sa seule « famille ». Son histoire le rattrape le jour où son père, après une longue déchéance, est retrouvé mort dans la rue, et qu’il ne laisse rien à son fils, à part l’histoire de son bannissement par les Ulmann et une soif amère de vengeance. Quand Pier se rend à Anvers, à l’invitation de son cousin Gabi, pour y rénover les bureaux de la prestigieuse firme Ulmann, la consigne donnée par Rachid est simple: « Tu vas là-bas pour voir, et pour prendre. » Mais il n’y a jamais une seule facette à un diamant.


Quatre Lunes Digitales